PARALLELEPARALLELEPARALLELE
PARALLELEPARALLELE
PARALLELEPARALLELE

Création 25 janvier 2017 - Théâtre de Nîmes

Avant même le déploiement de la propagande nationale socialiste des jeux de Berlin en 1936, la dictature fasciste italienne a été le premier régime politique à mener une action d’envergure dans le domaine du sport et de l’éducation physique, allant de l’introduction massive des exercices corporels dans l’éducation des jeunes italiens, à la construction de stades aux allures futuristes, en passant par l’obtention de succès de prestige aux jeux olympiques.

Avec "PARALLELE", création 2017, Bruno Geslin questionne l'instrumentalisation du corps comme outil de propagande fasciste et d'embrigadement de la jeunesse.
Dans une décapante composition scénique et visuelle autour de l'univers des barres parallèles, Bruno Geslin chorégraphie les pulsions incessantes de deux jeunes athlètes aux prises avec un implacable système totalitaire.

mise en scène Bruno Geslin

avec Salvatore Cappello et Nicolas Fayol

et la participation de Matthieu Roux

musique originale Mont Analogue

vidéo / lumière /son Laurent Bénard -  Paul Deleligne

régie plateau Thierry Griffith

construction décor Jean Paul Zurcher

peintre décorateur Jean Michel Caulat

costumière Alexandra Di Biaggio

Coproduction Théâtre de Nîmes - scène conventionnée pour la danse, Théâtre de l'Archipel Scène nationale  de Perpignan et le soutien de la Spedidam.

25/26 janvier 2017 - Théâtre de Nîmes scène conventionnée pour la danse contemporaine

2/3 mars 2017 - Humain Trop Humain Centre Dramatique National de Montpellier

22/23 mars 2017 - Théâtre de l'Archipel scène nationale de Perpignan

 

Revue de Presse PARALLELE

PARALLELEPARALLELEPARALLELE
PARALLELE

Dossier artistique PARALLELE