d'après le livre "Chroma, un livre de couleurs" de Derek Jarman.

Au milieu des années 70 à Londres, Derek Jarman - peintre, plasticien, jardinier, metteur en scène, cinéaste, écrivain, scénographe, activiste - assume une position radicale, underground, se manifestant notamment par une appréhension radicale et innovante de la question de l'espace et une attirance pour les marges. Il est l'une des figures emblématiques des courants artistiques qui modifièrent notre rapport à l'image.

Dès la fin des années 80, Jarman consacre une grande partie de son temps à son jardin sur la lande de Dungeness, au sud de l’Angleterre, face à la mer et à côté d’une centrale nucléaire . Menhirs de bois, morceaux de ferraille ramassés sur la lande, cercles de pierre veillent sur toutes sortes de plantes qui livrent à la terre un combat à la vie à la mort. Acanthes et anémones, buglosses et santolines, mauves et bourraches. C’est ce même combat que mène chaque jour Jarman avec son propre corps depuis qu’il sait - et qu’il a annoncé publiquement – qu’il est séropositif. C’était le 22 décembre 1986. "Chroma" est comme le jardin. Il est né de ce rêve. Faire pousser des couleurs alors même que l’œil ne peut presque plus les voir.

A la fin du printemps 1993, le livre est terminé, en même temps que celui sur le jardin. Fin décembre, lorsqu’un exemplaire lui parvient, il n’est plus capable de le voir. "Le contexte qui sous-tend l’écriture de ce livre le fait inévitablement passer d’un bricolage ludique à un geste d’une extraordinaire générosité. Un hommage au besoin continuel de créer et de communiquer à la lisière même des ténèbres. " dira le très sérieux Financial Times à la parution du livre.

Derek Jarman s’éteint le 2 mars, il est enterré au pied d’un vieil if, dans le cimetière de Old Romney.1.2.

  1. Chroma un livre de couleurs. Editions de l'Eclat. Traduit de l'anglais par Jean Baptiste Mellet Version lyber (libre et gratuite) http://www.lyber-eclat.net/livres/chroma/
  2. Chroma. A book of colors. 1994 Derek Jarman.

Dernier livre de l'artiste anglais, "Chroma" est une tentative unique d'autobiographie par la couleur. Il en entreprend l'écriture alors que la maladie attaque directement sa rétine.

Petit à petit il perd la vue périphérique. Les diagnostics sont sans appel, il plonge chaque jour davantage dans la cécité. Couleur aveugle fut longtemps le titre provisoire de ce texte biographique qui revisite à chaque chapitre une couleur différente. Des allers-retours permanents entre ses souvenirs d'enfance et de jeunesse, ses premières sensations, ses recherches érudites, ses expériences de cinéaste d'une part et son journal d'hospitalisation d'autre part sont comme autant de points de rebond.

Adaptation et mise en scène Bruno Geslin

avec Anna Carlier, Nicolas Fayol et Olivier Normand

et les musiciens Benjamin Garnier et Alexandre Le Hong "Mont Analogue"

régie vidéo Quentin Vigier / Pascal Blanchard

création et régie lumières Laurent Bénard

création son Teddy Degouys

régie son Tal Agam

régie plateau Thierry Griffith

construction décor Jean Paul Zurcher

surtitrage Paul Deleligne

 

Co-production Théâtre de l'Archipel Perpignan / Théâtre de Nîmes avec le soutien de la SPEDIDAM et du F.I.J.A.D., D.R.A.C. et Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, D.R.A.C. et Région Languedoc Roussillon.

Remerciements à Michel Valensi, Editions de l'Eclat.

CHROMA
CHROMA
CHROMA
CHROMA
CHROMA
CHROMA
CHROMA
CHROMA